Gérer son stress et son mal-être… [1/3]

 

meditate

Je ne sais pas pour vous, mais je ne suis pas forcément une grande stressée de nature même si souvent je suis sur les nerfs. Je remue ma jambe constamment pour évacuer les bruits, la douleur ou pensées qui stimulent mon cerveau négativement.

Gérer son stress est un sujet qui fait débat depuis maintenant de nombreuses années, voir même c’est à la mode. Asperger, nous connaissons bien les problèmes d’angoisse… Gastriquement parlant déjà mais aussi face aux TOC qui peuvent nous assaillir ou l’anxiété d’une situation à affronter.

Comment y remédier sans se bourrer de médicaments ? Cette semaine, j’ai décidé de commencer une série de trois articles qui pourront aider certains pour calmer leur stress (n’hésitez pas à faire part de vos expériences en commentaires).

Cette semaine donc LA MEDITATION.

 

C’est pour qui ?  

Les grands nerveux, cela va sans dire. Mais aussi les personnes qui désirent augmenter leurs facultés de concentration et être plus détachées des tourments de la vie.

 

Ça se passe comment ?

Les techniques de méditation sont très nombreuses mais vous devez savoir qu’il ne faut pas être gymnaste, la célèbre position du lotus est loin d’être obligatoire. Vous pouvez pratiquer très droit sur votre chaise voir même couché mais la tentation de s’endormir pourrait vite arriver.

 

On pratique comment alors ?

Pour beaucoup méditation = respiration. C’est la pratique la plus courante de cette discipline.

Ce n’est pas l’unique ! Si vous le désirez, vous pouvez ajouter aux respirations la fixation d’un support (une image par exemple, ça augmente la concentration), des sons (les célèbres bols tibétains, pour ma part la musique zen de pluie, orage ou la mer me suffisait aussi) ou encore par la répétition de prières (les autistes ayant la Foi pourront aimer !). D’ailleurs, toute autre action répétitive peut entrainer vers une pratique de la méditation, est-ce que finalement les autistes ne seraient pas méditant naturellement ?

J’insiste donc, la méditation ce n’est pas seulement respirer ! Pour ceux qui comme moi, auront beaucoup de mal à ne pas penser et se faire envahir par leur esprit, méditer via les différents moyens que j’ai cité plus haut sera pour vous bien plus facile. Etant dans ma bulle de manière presque continuelle, il est très difficile pour moi de contrôler mon esprit sans le stimuler.

 

Est-ce que c’est lié à une religion ?

La méditation fait directement penser au bouddhisme. Les hindous aussi par la pratique du yoga. Certains connaissent bien l’ouverture et le rôle des chakras, directement liés à cette discipline. Pourtant, au regard de l’histoire, la méditation est partout ! Même dans les religions monothéistes avec la répétition de psaumes ou prières. Répéter un rosaire ou un chapelet, est une forme de méditation.

Aujourd’hui toutefois, la méditation s’inscrit dans un cadre plus général qui la rend plus accessible.

 

Les difficultés pour les aspies ?

Ne pas penser…

Les bruits !!!!! C’est pour ça que j’ai fini aussi par me tourner vers la méditation par sons car c’était la plus évidente pour moi. En appartement ou en ville, faire abstraction des bruits est très dur. Je me rappelle que je méditais avec des boules quies dans les oreilles. A force de pratique, il paraît que cela devient de moins en moins pénible, il paraît…

 

Combien de temps ?

Beaucoup vous le diront, ce qui compte c’est de le faire régulièrement mais pas des heures. Votre but n’est pas de devenir moine et atteindre la pleine conscience mais de faire un petit break dans la journée pour reprendre des forces. Une bonne moyenne est un quart d’heure mais si vous ne tenez que cinq minutes c’est déjà très bien. Tout est une question de feeling aussi, si vous ressentez le besoin d’en faire une heure dans la journée, foncez. Il n’y a pas de limite, vous pouvez vous exercer plusieurs fois par jour. Certains préfèrent le matin car l’esprit n’est pas encore véritablement lancé dans la journée et est plus facile à contrôler. Pour ma part, comme je suis encore un peu endormie, je replonge de plus belle dans le sommeil.

 

Et ça donne des résultats ?

Ceci est juste une introduction, après si vous recherchez quelque chose en particulier, il faudra vous diriger vers d’autres supports. La méditation aide aussi par exemple à diminuer la souffrance physique ou à travailler sur l’auto-guérison. Cela ne s’atteint évidemment pas en quelques séances.

 

Mes livres conseils ?

Des livres sur la méditation, il y en a aujourd’hui énormément, une chance pour vous, si vous désirez vous lancer, j’en ai lu un paquet !

Voici mes deux coups de cœur :

51jVfnI1ErL._

Le problème des débutants souvent c’est de ne pas savoir comment s’y prendre, grâce à ce livre, plus de problème ! Un CD vous est fourni et le livre est très très abordable ! La méditation n’est pas ancrée ici dans le bouddhisme et en fait une pratique simple, agrémentée d’œuvres d’art qui plairont aux plus visuels. Ce livre est vraiment très original.

51gqav8oz-L._

Hé oui, le livre traite du yoga mais à la fin, une courte partie sur la méditation et pourtant, de tous les ouvrages que j’ai pu lire, c’est un des plus clairs et efficace !! Il résume de manière complète énormément d’autres livres.

Voici quelques musiques pour vous aider (mais youtube est inondé de musiques, alors vous trouverez bien quelque chose pour vous faire du bien!) :

 

Voilà, n’hésitez pas à faire part de vos expériences zen ! La semaine prochaine, j’aborderai le yoga !

Publicités

2 réflexions sur “Gérer son stress et son mal-être… [1/3]

  1. Bonjour,
    J’ai beaucoup de mal à faire taire mon esprit et n’arrivai pas à méditer en profondeur avec les méthodes de respiration ou de visualisation. J’ai commencé une nouvelle technique, la méditation sur le coeur « heartfulness ». Ici on ne te demande pas de faire taire ton mental (ce qui est très dur) mais de ressentir une chaleur dans ton cœur. Il faut au départ pratiquer à deux (fait appel à une association qui t’aidera à ressentir en profondeur les bienfaits, souvent gratuit). Dés le début tu ressentira une chaleur, une joie, l’envie de sourire, de rire, un apaisement (chacun l’appel comme il veut). C’est assez impressionnant à vivre et cette méthode te permet de garder cet état durant toute la journée et de prendre du recul dans les situations stressantes.
    Petit site pour comprendre plus http://fr.heartfulness.org/home-french-4/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s