Crazy in love (Mozart and the whale)

Année de sortie : 2008

Acteurs : Josh Harnet, Rada Mitchell

Longueur : 1h32

Histoire :

Je vous le fais à ma sauce. Donald est un jeune asperger obsédé par les nombres mais indépendant. Il a monté une groupe social pour les autistes se retrouver entre eux. Un jour arrive Isabelle, coiffeuse et artiste qui s’intéresse à Donald. Ces deux-là ne se laissent pas indifférents mais ne sont pas totalement pareils. Donald est plus réservé et obsessionnel alors qu’Isabelle est très extravertie et supporte très mal qu’on lui renvoie son image d’aspie. Malgré leurs différences, ils apprennent à se connaître et s’engagent sur la voie du couple mais il faudra surmonter les différences de l’un et de l’autre.

Ce que j’en pense

Le film est avant tout une manière de percevoir la vie de deux aspis différents et permet de mieux comprendre leur point de vue dans notre société quotidienne.

Il est clair que ça va très vite ! Honnêtement je ne suis pas sure que dans la réalité une histoire d’amour entre deux aspis aillent aussi vite (sinon on partait sur une série lol). En gros, on a en 1h30 l’équivalent de 3 mois d’approche en temps normal ^^ ’

C’est parfois quand même très stéréotypé et la version française n’aide pas à améliorer cette impression. en effet, la voix des acteurs est horrible. On a l’impression que Donald a une patate chaude dans la bouche tout le long du film, quant à Isabelle, elle est juste insupportable, surtout son rire très mal exagéré. C’est juste abominable car il y avait certainement aussi un jeu d’acteur sur les voix (monocorde ?).

Une phrase qui marque : « Certains de nous fonctionnent mieux que d’autres mais ce n’est pas une raison pour dénigrer les autres. »

Conclusion :

J’ai trouvé dommage qu’on ne montre pas plus d’aspergers comme eux deux car si on regarde bien le reste du groupe est plutôt assez fêlé lol ce qui contribue à donner une image positive et attardée à la fois.

C’est un bon film mais il ne casse pas non plus la baraque. Je ne suis pas sûre qu’on se retrouvera tous dans le film et au final, j’ai une impression d’une représentation hollywoodienne de ce que peut être réellement le SA.

 

VF (on peut trouver le film en VO mais sans sous-titre sur Youtube)

Publicités

Une réflexion sur “Crazy in love (Mozart and the whale)

  1. Pingback: Bilan de l’année 2014 et projets pour 2015 (vidéo) | Asperguette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s