Autisme et êtres indigos

Je n’aborde pas ce genre de sujet d’habitude mais je pense que ça peut être bénéfique pour certains parents qui se laissent bercer d’illusions sur certains sujets. J’ai pu lire à quelques reprises sur des blogs de spiritualité (communauté où je suis très active) que les Aspergers ou les autistes seraient en fait des enfants indigo.

Certes, je ne mets pas du tout en péril cette possibilité, toutefois, beaucoup de parents dans une énoooorme détresse, ne sachant plus comment supporter le poids parfois du handicap de leur enfant, se réfugient dans cette croyance qui peut être dangereuse pour l’enfant.

Alors reprenons à zéro. Qu’est-ce qu’un être indigo ?

Wiki nous dit que c’est un terme arrivé avec le New Age et désignant des enfants nés à partir de la fin du XXe siècle qui posséderaient des aptitudes psychologiques et spirituelles particulières, voire des pouvoirs paranormaux et destinés à l’instauration d’une ère nouvelle. C’est très résumé mais c’est juste.

Ces enfants (car visiblement les enfants indigos souffrent du même problème que les enfants autistes, ils ne grandissent pas lol) indigos seraient venus d’autres planètes s’incarner chez nous pour changer la conscience universelle (par ailleurs, si vous suivez un peu les météos énergétiques, nous passons actuellement dans une autre dimension vibratoire). Alors oui… il faut croire 1) aux extraterrestres 2) à la réincarnation et 3) à une haute spiritualité. Ça c’est votre problème ^^

Mais ils ont quoi de si spéciaux ces êtres indigos ? Je reprends wiki car il résume bien et j’ai la flemme d’aller faire de grandes recherches (surtout parce que j’ai peur de lire des trucs hallucinants de personnes hallucinées et ça va m’énerver) :

  • empathie, curiosité, forte volonté, indépendance
  • grande spiritualité subconsciente depuis l’enfance (ce qui, cependant, n’implique pas nécessairement un intérêt direct pour les sujets spirituels ou religieux)
  • un quotient intellectuel élevé, une forte capacité intuitive
  • une résistance à l’autorité rigide basée sur le contrôle
  • ils sont souvent vus comme « étranges » par leurs amis et leur famille.
  • Problème pour s’intégrer au milieu social

Tiens donc… ce ne serait pas typique des aspis ?

Mais pourquoi indigo ? et pas rouge ou vert ?  

C’est à cause du sixième chakra, celui du troisième œil dont la couleur est indigo. Les êtres indigos auraient donc une aura imprégnée de cette couleur mais aussi un sixième et un septième chakra plus développés. Pour ceux qui ne le savent pas les derniers chakras, le 3ème œil et le chakra coronal sont ceux des médiums, de l’intuition, de la haute spiritualité, de l’amour et de la conscience universelle.

Alors comment faut-il considérer ce sujet ?

J’entends déjà certains de vous rire à gorge déployée, d’autres être consternés et puis enfin certains être très intéressés. Il est évident que je ne traite pas le sujet pour faire débat car il y aura toujours un combat entre cartésiens et ceux de nous plus ouvert à la spiritualité. Personnellement, je crois vraiment aux êtres indigos. Alors pourquoi je vous parle du sujet ?

D’abord car nous sommes en plein changements vibratoires et le sujet débarque régulièrement sur mon mur Facebook (tapez dans google « être indigo » et vous pourrez voir une foule de pages vous détailler toutes les caractéristiques et si vous y correspondez).

Ensuite, parce que comme toujours dans le milieu ésotérique, naisse des dérives sectaires. Malheureusement, certaines associations jouent parfois de ce statut pour arnaquer des parents trop naïfs ou trop contents de voir qu’en fait leur enfant n’est pas handicapé mais un être élu de Dieu. En gros, on passe du fardeau au cadeau céleste (même si de toute façon c’était le cas n’est-ce pas ?). Kryeon par exemple est répertorié dans les groupes sectaires. Leur enfant n’est plus alors traité de la même manière mais est divinisé (l’autorité disparaît), on passe à une alimentation végétarienne très stricte qui met parfois en péril la santé de l’enfant ainsi que d’autres pratiques qui ne font pas bon ménage du tout avec l’autisme.

Enfin, et c’est certainement le message qui m’importe le plus dans cet article que j’écris. Nous pouvons nous aimer comme nous sommes sans pour autant nous légitimer par un statut spécial d’autant plus qu’on est pas indigo uniquement parce qu’on correspond à une liste de critères. C’est bien plus profond que ça. A mon sens, pas d’être indigo sans un minimum de spiritualité car tout simplement c’est naturel dès lors que le troisième oeil est bien développé. Croyez ou non aux êtres indigos, peut-être êtes-vous un indigo, le plus important à mon sens est de nous aimer comme nous sommes avant tout et de ne pas nous raccrocher à un statut qui nous écarte parfois encore plus de la société (car oui le sujet indigo risque de vous faire passer encore plus pour un allumé que vous êtes lol). Nous sommes simplement nous-même et le miracle de certains groupes Facebook ou blogs où nous pouvons échanger est de savoir que nous ne sommes pas seuls et c’est aussi grand que le reste! Parce que finalement, les vrais indigos, ne le crient pas sur tous les toits, c’est une mission de vie qu’ils ont en charge et qui demande courage, énergie…et Amour! Alors ne leur faisons pas de l’ombre ou mauvaise presse.

Alors je vous laisse cet article pour déchainer vos passions… d’Amour universel évidemment =D

Publicités

4 réflexions sur “Autisme et êtres indigos

  1. Je ne suis pas du tout renseignée sur les thèmes spirituels et n’ai pas d’opinion tranchée sur les croyances que tu énumères. Disons que je suis ouverte à toute possibilité, même la plus farfelues en apparence, mon attitude générale serait « et pourquoi pas, après tout? ». Sans être sur la « même longueur d’onde » que toi, je trouve ton propos très intéressant en ce qui concerne la manière que l’on se considère soi-même quand on fait partie des « anormaux » de la société, ainsi que les angoisses parentales qui vont générer un comportement excessif.

  2. Cool de parler de ça! 🙂
    J’ai découvert le sujet des enfants indigos au début des années 2000 via un bouquin de Claude Traks, à l’époque je m’intéressais pas mal à tout ce qui est new-age, ésotérisme et compagnie… Bon, d’une certaine façon je me suis un peu calmée depuis, j’ai élargi mes champs de recherches et d’études… Et donc en passant, j’en profite pour préciser qu’une alimentation végétarienne bien menée n’est pas dangereuse pour un enfant! 😉

    • Je confirme que manger végétarien n’est pas dangereux mais visiblement dans certaines sectes il y a des régimes alimentaires végétariens très particuliers qui eux le sont.

  3. Pingback: Bilan 2015 du blog | Asperguette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s