Se lier socialement ? seulement si ça en vaut la peine!

Hello à tous,

C’est via ce site web rudement bien fait (d’ailleurs je vous ordonne de le partager !) montrant des aspies qui passent dans la pluie (car c’est avant tout la cause des Aspies que je défends, j’insiste sur ce point) que je me suis rendue compte de quelque chose qui m’avait échappé (une fois encore!).

Quand je parle en société, c’est rarement pour socialiser bêtement. Parler du beau temps me semble idiot puisque de toute façon ça pourrait changer dans l’heure qui suit. Parler politique, si c’est pour dire des banalités autant ne pas m’affirmer vu que je ne connais pas assez le sujet. Parler sport ? uniquement lors des coupes du monde mais sinon pas mon truc… moi je suis plutôt branché culture, informatique, développement personnel et littérature.

J’ai tout de même un sujet passe partout (une chance), les jeux vidéos ! Là je m’éclate pas mal et c’est un sujet assez basique qui plait à beaucoup de jeunes ou d’adultes (et c’est un bon plan drague pour séduire les mecs héhé).

Le gros problème pour moi n’est finalement pas le social mais plutôt comment aborder une personne quand on ne sait rien du tout d’elle et qu’il faut alors aborder des banalités. Au fond de moi, j’espère toujours qu’une fois le sujet lancé, la personne en face sera plus inspirée que moi pour continuer la conversation ^^’

Je m’égare mais ce que je veux dire en fait dans tout ce blabla **grosse inspiration** c’est que je parle seulement aux gens qui m’intéressent et qui peuvent enrichir mon savoir pour peu que le sujet qu’ils puissent me présenter soit susceptible de me plaire. Voilà ! pour moi le social se résume à ça : apprendre avec quelqu’un (ce qui réduit énormément les contacts sociaux). Et si cette personne est humble et passionnée, c’est alors la dynamique rêvée (d’ailleurs je dois vous avouer mon petit secret amoureux, c’est que je suis avant tout sapiophile).

Que ce soit sur Internet ou IRL, si je parle à quelqu’un, j’essaye toujours de faire un lien avec les informations que j’ai pu récupérer sur lui (sans être obsessionnelle lol). Sur Internet, il suffit de lire le profil. A l’extérieur, je repère les vêtements ou bijoux qui pourraient m’en dire plus. C’est vraiment ma façon de fonctionner. Mais si je fais ça c’est surtout parce que c’est très rentable ! Il y a en effet plusieurs effets à cette méthode :

  1. La personne est très surprise et parle volontiers, un échange se fait et l’affinité se crée plus vite qu’en parlant de banalités. A ce moment-là, on a accélère le processus d’amitié.
  2. La personne est surprise mais gênée. Elle ne désire pas parler du sujet plus que ça car elle n’est pas habituée qu’on l’aborde pour parler de manière informative. Rien d’étonnant, puisque justement ce n’est pas la technique de conversation de la norme mais une démarche plutôt intellectuelle. Alors soit elle se déride petit à petit et l’effet provoqué est le même qu’au point numéro 1 soit au contraire, elle le prend comme une intrusion dans sa vie privée et la conversation est stoppée. En plus, vous partez avec une pénalité si vous devez la refréquenter par la suite car elle risque de se méfier.
  3. Ce que vous avez repéré sur la personne ne lui correspond en fait pas, elle vous explique par exemple qu’elle a acheté ce bijou représentant le Dieu Thot parce qu’il était beau ou qu’il lui a été offert et la conversation s’arrête nette (à moins que vous avez envie de jouer au prof pour lui expliquer mais vous risquez de paraître très chiant (sauf si évidemment la personne vous le demande mais là on frôle miracle)). Je dois avouer que je n’ai jamais compris qu’on pouvait acheter un bijou avec une symbolique juste parce que c’est esthétique. Je suis du genre à porter des choses auxquelles je crois, enfin soit…

Voilà pour le petit cours de dynamique sociale liée aux possibles intérêts de personnes et au processus de tissage de lien qui s’en suit.

 

Bon y’a quand même quelque chose que je dois souligner parce que même moi je trouve que ce n’est pas trop correct comme attitude. Il arrive que ma technique fonctionne très très bien mais que je me rende compte que la personne ne voit pas le sujet comme moi (genre à l’opposé total avec aucune tolérance possible à exposer un autre point de vue) ou me présente le sujet de manière « vide » (autrement dit sans aucune réflexion ou analyse du pourquoi du comment, ce qui limite très vite la conversation aussi). Seulement, le mal est fait, le contact est super bien passé et cette personne reviendra pour me parler. Sauf que pour moi à ce moment-là, elle n’a plus aucun intérêt parce qu’elle est trop fermée ou trop « simple ». Suis la seule?

Bref, je vous laisse à vos analyses sociales! Je reviendrai avec un autre article dans ce domaine bientôt!

Publicités

Une réflexion sur “Se lier socialement ? seulement si ça en vaut la peine!

  1. Pingback: Bilan 2015 du blog | Asperguette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s