[SERIE] Atypical, la vie sentimentale d’un ado autiste

 

Atypical-Netflix-1-810x456.jpg

 

C’est LA série à laquelle on ne s’attendait pas du tout. Mais on est heureux ^^ Rien d’étonnant qu’elle nous parvienne des Etats-Unis où l’avance en matière d’autisme est très largement supérieure à la nôtre. Alors Atypical c’est quoi ? J’ai regardé la première saison pour vous (une deuxième saison a été signé).

 

Sam, un autiste de haut niveau

On arrive donc dans une famille américaine de classe moyenne avec Sam, un ado autiste dont le sujet restreint est le monde arctique et sa sœur neurotypique (mais certainement un peu HP). Sam est scolarisé sous la surveillance de sa soeur et travaille aussi dans un magasin de haute technologie accompagné de son meilleur ami, qui lui, très à l’aise socialement est son mentor bienveillant. La série retrace le parcours sentimental que peut avoir un jeune homme avec un TSA.

 

L’autisme dans la série

Au début, il y a un vrai déséquilibre. Sam qui est censé être le héro de la série est presque mangé par les personnages plutôt puissants que sont sa mère, sa sœur et son meilleur ami, ce qui le fait passer largement comme un personnage secondaire. On commence donc un peu à s’ennuyer et j’aurais pu lâcher à ce moment-là. Surement car la série doit attirer le plus large public possible et donc l’autisme n’est pas franchement mis en avant au départ.

 

Le sentimental

C’est donc au 4ème épisode que la série devient plus percutante quand Sam à une petite amie. J’ai entendu des phrases que j’avais déjà pu entendre d’amis Asperger ou d’ex compagnon. Soudainement, ça m’a fait comprendre beaucoup de choses. Je travaille aujourd’hui avec un public largement féminin en développement personnel et c’est vrai que j’ai très rarement l’occasion d’avoir des hommes Asperger dans mon cabinet. Ça m’a fait entrer en empathie avec des conversations que j’ai pu avoir où je me disais que c’était de la mauvaise foi alors que non. J’ai trouvé réellement très intéressant comment ils abordaient le thème de l’amour car je m’y suis aussi beaucoup retrouvée !  Ce qui paraît si simple aux gens normaux peut réellement devenir un casse-tête pour nous. Comment sait on qu’on aime? Sur bases de critères ou d’élans du coeur? C’est quoi un élan du coeur finalement? Et la série explique ça très bien.

 

atypical-netflix-keir-gilchrist.jpg

 

Conclusion – Avis

Je ne vais pas dévoiler plus car je n’ai pas envie de spoiler. Sam est un autiste de haut niveau avec les points principaux abordés (difficultés à comprendre le monde social, prendre tout au premier degré, franchise gênante, surcharge, besoin de contrôle excessif, psychorigidité, etc.). Et j’ai pu lire dans la critique de la série que cela en avait mis certains mal à l’aise car on est dans quelque chose parfois de trop stéréotypé. Pour ma part, je trouvais que c’était assez équilibré.

La série retrace aussi le parcours psychologique des parents pour qui c’est aussi difficile et à le mérite d’éclairer à la fois la situation du point de vue de l’enfant et de ses parents.

Personnellement, j’ai été très emballée par certaines idées (comme la fête de fin d’année silencieuse pour autiste qui en fait est vraiment géniale lol). Elle fait sauter pas mal de clichés. Et on voit que la série est vraiment au service de l’autisme et pas simplement pour une mode.

Dans les critiques souvent citées, l’acteur principal n’est en effet pas autiste. Celui qui le joue est en tous cas vraiment très proche car j’ai eu le doute pas mal de temps.  C’est vrai que la seule chose qui m’a étonnée c’est le manque d’une voix monocorde.

Clin d’oeil  au générique très très rapide voir inexistant et esthétiquement très épuré qui met bien en évidence la priorité différente des autistes à certaines choses. Je trouvais que c’était très approprié et bien pensé (car oui je passe mon temps à les passer la plupart du temps, sauf celui d’outlander *-*).

Donc  le début est un peu lent et fastidieux car ce n’est pas réellement Sam qui est au centre et si on connait déjà bien le sujet de l’autisme, on ne sera pas franchement emballé. Attendez donc un peu, car la suite devient nettement plus intéressante et je pense qu’on pourra se retrouver un peu dans ce que vit Sam.

La saison se termine en laissant une ouverture très banale pour Sam mais plus tendue pour ses parents.

 

Où la regarder?

La série pour le moment est disponible sur Netflix (je précise que si vous n’avez pas de compte, le premier mois est gratuit avec la possibilité d’arrêter à tous moments).

Publicités

2 réflexions sur “[SERIE] Atypical, la vie sentimentale d’un ado autiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s